BEL AIR MARQUIS D'ALIGRE Margaux 2000 75cl Rouge

€53,00

Voici le Margaux du mythique Jean Pierre Boyer, travaillant ce petit domaine de 13 hectares depuis plus de 50 ans ! Un seul vin est produit chaque année, et encore quand la qualité de la récolte est au rendez-vous... sinon il préfère vendre sa récolte de façon anonyme. 

Les vins sont travaillés à l'ancienne, la philosophie de vinification est décalée : 3 ans d'élevage dans des cuves anciennes en ciment, pas de fût depuis 1950 ! Et une commercialisation en parfait décalage aussi (hors de question de parler de primeurs) actuellement dernier millésime disponible seulement le 2012...

 🍷 Ces vins sont hors norme et d'une finesse rare. Les longs élevages en cuve et en bouteille apportent souvent d'importante réduction. Il convient donc d'ouvrir les vins le matin pour le soir, même la veille pour le lendemain. Ce sont aussi des vins très intéressant à goûter sur deux jours. 

Dégustation :

Un vin qui ne cesse de surprendre en défiant les canons bordelais actuels : loin des masses impénétrables et noirâtres de ses jeunes confrères aquitains, Bel Air Marquis d’Aligre prend l’allure d’un pinot noir, rubis, moyennement sombre !

Le nez confirme ce caractère singulier… Essayez seulement d’imaginer l’inimaginable : un Bordeaux sans bois… Un rien timide, tout en finesse, il distille prudemment des notes de cerise, de fraise, de prune, légèrement rehaussé par un trait de vert rafraîchissant, mentholé. Comme tout Bel Air Marquis d’Aligre, il lui faut de l’air, encore de l’air, pour gagner en intensité et en complexité, nous entraînant dans un parcours olfactif souvent fascinant, toujours délicat.

En bouche, de suite une révélation : la finesse ! L’appellation aurait bâti sa légende dessus, mais c’est la première fois qu’elle me semble ainsi révélée… Enfin le Margaux de mon imaginaire ! Loin de toute recherche d’extraction, de gras, de richesse, de maturité flatteuse, c’est la délicatesse du fruit qui prime, sa présence aérienne, en filigrane tout le long de cette bouche fraîche, digeste mais le solaire du millésime. Une classe folle et une jeunesse insolente… 


# Bordeaux, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Elégant, Fin, Gibier, Petit Verdot, Porc, Surprenant, Viande rouge, Vin de garde, Volaille